Evènements du mois

A partir de l’été 2019, les évènements marquants du bassin du Pacifique seront diffusés dans cette rubrique que vous pouvez contribuer à alimenter (contributions à envoyer sur communication@institut-du-pacifique.org).


Source : http://babelenmer.com/?p=3197

La pandémie de Covid-19 a marqué de son empreinte l’année 2020. Cependant elle s’ouvre sur 2021 en apportant  une fabuleuse lueur d’espoir née du formidable travail des chercheurs du monde entier accélérant l’innovation scientifique avec de nouveaux vaccins, de nouvelles manières de communiquer et de vivre… L’Institut du Pacifique souhaite profiter de cet élan positif pour vous  accompagner et vous adresser ses meilleurs vœux pour faire de 2021 l’année d’un renouveau apaisé.


Le 27 juillet marquerait-il un premier pas de la restauration de la communication entre les 2 Corées illustrée par une communication entre les 2 états alors qu’en juin2020 le Nord avait fait littéralement explosé le bâtiment de liaison de Kaesong ? Serait-ce un petit pas vers un acheminement officiel vers la fin de la guerre et la reprise des négociations en vue d’une péninsule dénucléarisée ?

Après Donald Trump, le Myanmar et bien d’autres, ce sont les îles Samoa qui sont « victimes » du déni de victoire. Mais la situation vient de changer car le 23 juillet la Cour d’Appel a entériné la victoire du parti FAST qui a remporté 26 sièges lors des élections du 9 avril dernier alors que le premier ministre sortant en conteste toujours le résultat. Mme Fiame Naomi Mata’afa va donc pouvoir constituer en toute légalité son gouvernement.

Les Colombiens manifestent le 20 juillet de nouveau dans les grandes villes du pays pour réclamer plus de justice sociale et de solidarité face aux dégâts provoqués par la pandémie de Covid-19 alors que le président Ivan Duque inaugure la nouvelle session parlementaire qui doit débattre d’une nouvelle réforme fiscale.

Le président du Jury national des élections péruvien a proclamé le 19 juillet Pedro Castillo vainqueur de la présidentielle 6 semaines après le scrutin avec 50,126% des suffrages. Sa rivale Keiko Fujimori a reconnu sa défaite et risque un retour en prison. Le nouveau président a notamment pour programme des nationalisations d’entreprises ainsi que l’arrêt de certaines importations.

Lors du 5e sommet France-Océanie tenu en visioconférence le 19 juillet avec une quinzaine de dirigeants régionaux, la France a annoncé le renforcement de sa coopération avec les états océaniens.  La sécurisation des eaux territoriales se fera par la création d’un réseau de garde-côtes pour le Pacifique sud. La lutte contre la pêche illégale et le réchauffement climatique, la protection des écosystèmes ont également été abordés.

Le Chili se prépare à ses élections présidentielles de novembre. Lors des primaires organisées le 18 juillet, ce sont des candidats modérés qui ont gagné : Sebastian Sichel, président du mouvement Chile Vamos pour la coalition de la droite et Gabriel Boric, ex-président du syndicat étudiant pour la gauche. Mais cela n’empêchera aucunement d’autres candidats de se présenter le moment venu.

Malgré les restrictions sanitaires, des milliers de manifestants se sont rassemblés le 18 juillet en Thaïlande pour exprimer leur mécontentement  face à la gestion de la crise liée au Covid-19 et demander la démission du premier ministre et une réforme de la monarchie. Il n’est pas possible de mettre en cause Siam Bioscience devant produire localement des doses de vaccins car elle appartient au roi, sous peine d’inculpation pour crime de lèse-majesté alors que la pandémie fait tous les jours de nouvelles victimes.

Jacinda Ardern a organisé de Nouvelle Zélande en urgence le 16 juillet une rencontre virtuelle de l’APEC dans le contexte de la pandémie de Covid-19. Elle souhaite entre autres aborder le programme COVAX de l’ONU qui devrait garantir un accès équitable pour tous aux vaccins, notamment pour les pays défavorisés.

La Papouasie Nouvelle Guinée et la Nouvelle Zélande ont signé le 15 juillet lors d’un meeting virtuel un accord de partenariat concernant notamment le commerce et l’économie durant la pandémie ainsi que la solidarité régionale. Les états insulaires souhaiteraient que les grandes économies créent une bulle économique afin de les aider à traverser cette période où leurs économies souffrent énormément du fait par exemple du manque de tourisme, source importante de revenus.

Le bâtiment USS Benfold a navigué au large des Paracels le 12 juillet en signe de la liberté de navigation dans un espace revendiqué par la Chine alors qu’il y a tout juste 5 ans la CPA de La Haye signifiait à Pékin qu’elle n’avait aucune revendication historique à mettre en avant sur la Mer de Chine méridionale.

Pour marquer le soixantième anniversaire du traité d’amitié, de coopération et d’assistance mutuelle qui les lie, la Chine et la Corée du Nord se sont engagées le 11 juillet à faire entrer leurs relations bilatérales dans une « nouvelle phase ». Kim Jong Un souligne l’importance de ce traité pour « assurer la paix et la stabilité en Asie et dans le reste du monde ». Cela est aussi un message envoyé notamment aux Etats-Unis pointant la complexité de régler la dénucléarisation de la Corée du Nord.

La 9e réunion du Comité de Coopération ASEAN – Nouvelle Zélande s’est déroulée le 9 juillet par visioconférence et a permis le renforcement et l’approfondissement de leur partenariat stratégique. Un des objectifs est la mise en œuvre des 69 lignes d’action du Plan d’action 2021 – 2025, sachant que 61 lignes sont déjà mises en œuvre. La Nouvelle Zélande poursuivra son aide dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ASEAN..

L’élection le 8 juillet de l’indépendantiste kanak Louis Mapou à la présidence du gouvernement collégial de Nouvelle Calédonie met fin à une période de 5 mois de blocage de l’exécutif. C’est la première fois qu’un indépendantiste assume la présidence et ce à quelques mois du 3e référendum d’autodétermination.

Alors que des centaines de tombes anonymes d’enfants amérindiens sont mises à jour au Canada, Justin Trudeau a désigné le 6 juillet l’Inuite Mary Simon au poste de gouverneure générale. Elle devient ainsi la première femme autochtone à occuper ce poste de représentante de la reine Elizabeth II.

Opposants et candidats à l’élection présidentielle sont inéluctablement arrêtés au Nicaragua. Ainsi Medardo Mairena est le dernier en date ce 5 juillet. Qui va donc rester en lice ?  Pourra-t-on encore parler d’élection s’il n’y a plus qu’un seul candidat ?

La nouvelle assemblée constituante chilienne est présidée depuis le 4 juillet par Elisa Loncon, indigène mapuche incarnant ainsi la diversité des communautés du Chili. Cette assemblée doit rédiger une nouvelle constitution, ce qui tournera définitivement la page de l’ère Pinochet.

Alors que les journalistes payent déjà un lourd tribut au Mexique,  AMLO vient d’en rajouter un peu en se livrant tous les mercredis depuis le 30 juin à un exercice de distribution de “mauvais” points en nommant et critiquant les journalistes dont le travail serait partiel, orienté ou délibérément mensonger.