Evènements du mois

L’Institut du Pacifique vous souhaite une très bonne et fructueuse année 2020 !

A partir de l’été 2019, les évènements marquants du bassin du Pacifique seront diffusés dans cette rubrique que vous pouvez contribuer à alimenter (contributions à envoyer sur communication@institut-du-pacifique.org).

Lors d’un discours prononcé le 15 janvier devant quelque 1300 personnes, Vladimir Poutine a proposé de transférer une partie du pouvoir présidentiel à la Douma (chambre basse) qui serait chargée de nommer le premier ministre et le gouvernement. La tête de l’exécutif ne pourrait s’opposer à ces choix. Dmitri Medvedev a dans la foulée annoncé la démission de son gouvernement.  Mikhaïl Michoustine, à la tête du fisc pendant une dizaine d’années, aura la tâche en tant que nouveau premier ministre de préparer l’après-Poutine en 2024. Néanmoins il est trop tôt pour dire si Vladimir Poutine restera ou non par une pirouette à la tête de l’état.

Le Sénat américain a finalement reçu le 15 janvier l’acte d’accusation en vue du procès concernant la destitution de Donald Trump.

Le 14 janvier, Alejandro Giammattei prend officiellement le pouvoir au Guatemala suite à son élection du 11 août dernier.

Une des conséquences du réchauffement climatique est une baisse du niveau des eaux du canal de Panama en raison de pluies insuffisantes et de la sécheresse. Cela va se traduire par une surtaxe imposée aux navires de plus de 38,1 m de long et de 27,7 m de large à compter du 15 février.

Bangkok a été le théâtre ce 12 janvier de 2 manifestations : une course réunissant plusieurs dizaines de milliers de coureurs contre le gouvernement de Prayuth Chan-ocha et une marche de  milliers de sympathisants du premier ministre.

Tsai Ing-wen, (Parti démocrate progressiste), a été réélue le 11 janvier Présidente de Taïwan avec 57,1% des suffrages pour un second mandat qui se terminera en 2024.

Le début de l’année 2020 est marqué par des inondations dévastatrices à Jakarta où l’on dénombre le 6 janvier une soixantaine de victimes, suite à des glissements de terrain, des destructions de ponts, routes, etc. Ceci renforce l’hypothèse  (la nécessité ?) d’un transfert de la capitale vers l’île de Bornéo face au développement anarchique de Jakarta, vaste mégapole de plus de 30 millions d’habitants..

Le 2 janvier un hélicoptère H-60M Black Hawk avec à son bord des militaires de haut rang  s’est écrasé dans une zone montagneuse non loin de New Taipei, entraînant notamment la mort du chef d’état-major des Armées, le général Shen Yi-ming et de 7 autres officiers.

Pour répondre à une des principale revendications, Sebastian Piñera a promulgué le 23 décembre la loi autorisant l’organisation d’un référendum le 26 avril 2020 quant à un changement de la constitution datant de Pinochet.

L’une des exigences des manifestants chiliens pourrait se réaliser suite à l’adoption, par le Congrès le 19 décembre, d’un texte permettant l’organisation d’un référendum visant au remplacement éventuel de la Constitution datant de l’ère Pinochet (1973-1990). Si le Sénat va dans ce sens, il pourrait se dérouler le 26 avril 2020.

La Chambre des Représentants, en majorité démocrate, a mis le 18 décembre le président américain Donald J. Trump en accusation dans le cadre de la procédure de destitution. Cela repose sur la base de 2 chefs d’inculpation : abus de pouvoir et entrave au travail du Congrès. Le procès devrait s’ouvrir au Sénat, à majorité républicaine, en janvier prochain.

Ce 14 décembre, la Corée du nord a procédé à son second tir de « test crucial » peu après le test d’un nouveau type de missile balistique américain sol-air de moyenne portée intervenu la veille. Assurer sa survie (celle du régime) en menaçant le reste du monde pour ne pas « ployer » et perdre la face vis-à-vis des USA, est-ce la bonne méthode ?

Ce vendredi 13 sera-t-il marqué par un apaisement ? En effet, la Chine et les Etats-Unis ont annoncé la signature de la Phase 1 de l’accord commercial qui prévoit entre autres la réduction « par étapes » des droits de douane américains infligés à certains produits chinois.

Bertie Ahern, président de la commission référendaire de Bougainville, a annoncé le 11 décembre que 98% des quelques 180 000 bulletins sont en faveur de l’indépendance de Bougainville. Le Parlement de Papouasie-Nouvelle-Guinée doit ratifier le résultat de ce référendum qui s’est tenu sur 2 semaines.

Les représentants des gouvernements canadien, étasunien et mexicain ont finalement signé le 10 décembre à Mexico l’accord de libre-échange Amérique du Nord (AEUMC), sachant que la ratification par le Congrès américain n’interviendra pas avant 2020.

Le 6 décembre, un mégafeu en Australie résultant de la fusion de plusieurs incendies ravage plus de 300 000 hectares et laisse les pompiers impuissants face à son ampleur.

Au 5 décembre, les îles Samoa dénombraient 62 décès consécutifs à une épidémie de rougeole. Afin de procéder à une vaccination d’ampleur, tous les commerces et services gouvernementaux non essentiels ont été fermés.

Le 2 décembre, le gazoduc « Force de Sibérie » a été officiellement lancé conjointement par Vladimir Poutine et Xi Jinping. Il parcourra 3000 km en Russie et plus de 5000 km en Chine.