Evènements du mois

A partir de l’été 2019, les évènements marquants du bassin du Pacifique seront diffusés dans cette rubrique que vous pouvez contribuer à alimenter (contributions à envoyer sur communication@institut-du-pacifique.org).


Source : http://babelenmer.com/?p=3197

La pandémie de Covid-19 a marqué de son empreinte l’année 2020. Cependant elle s’ouvre sur 2021 en apportant  une fabuleuse lueur d’espoir née du formidable travail des chercheurs du monde entier accélérant l’innovation scientifique avec de nouveaux vaccins, de nouvelles manières de communiquer et de vivre… L’Institut du Pacifique souhaite profiter de cet élan positif pour vous  accompagner et vous adresser ses meilleurs vœux pour faire de 2021 l’année d’un renouveau apaisé.


Alors que moins d’un pour cent de la population de Papouasie-Nouvelle-Guinée, moins de 10%  de celles des Îles Salomon et de Kiribati sont vaccinés, l’archipel de quelque 500 îles des Palaos a vacciné au 14 octobre 99% de la sienne alors que les Îles Cook et les Îles Fidji ont atteint le cap des 96%.

La Russie « copierait »-elle la Chine  ou est-ce un effet de la COP26 ? Vladimir Poutine annonce en effet le 13 octobre que son pays vise pour 2060 la neutralité carbone. Pour y parvenir, le charbon sera progressivement abandonné au profit du nucléaire.  

La Chine ouvre le 11 octobre à Kunming le premier cycle de la COP15 dont l’un des objectifs est d’inverser la courbe de perte de la biodiversité en favorisant sa conservation et en développant les énergies renouvelables. Des engagements devraient être pris lors du 2e cycle qui se déroulera du 25 avril au 8 mai 2022.

Pour marquer le 110e anniversaire du renversement de la dernière dynastie régnante, Xi Jinping affirme le 9 octobre dans un discours – que le plus grand nombre est invité à écouter – la réunification pacifique du continent avec Taiwan « dans l’intérêt général de la nation chinoise ». Reste à savoir quelle sera la réaction de Taipei et de ses amis face à cette menace renouvelée.

S’abritant derrière le partenariat stratégique AUKUS, les USA décident le 8 octobre de vendre à l’Australie 12 hélicoptères d’attaque Seahawk et un avion de guerre électronique Growler pour plus d’un milliard de dollars. Que de contrats en si peu de temps … Est-ce que la dernière visite d’Anthony Blinken à Paris suffira à faire passer la pilule ? Comment l’UE va-t-elle / peut-elle / veut-elle réagir ? Sans parler de la Chine.

Le 8 octobre sacre la liberté de la presse par l’attribution du Prix Nobel de la Paix à Maria Ressa (journaliste philippine co-fondatrice de Rappler) et à Dmitri Mouratov (journaliste russe à Novaïa Gazetta). Maria Ressa n’a de cesse de dénoncer les abus de pouvoir perpétrés par Rodrigo Duterte alors que Dmitri Mouratov dédie entre autres son prix à ses collègues assassinés dont Anna Politkovskaïa. Cela n’a nullement empêché le Kremlin de le féliciter en attendant peut-être de le classer dans les agents de l’étranger ?

Pour marquer l’anniversaire de la Chine Populaire (?), 38 avions militaires chinois ont pénétré le 1er octobre la zone aérienne de défense de Taiwan et 39 le 2 octobre. Est-ce une réponse au passage du HMS Richmond britannique  dans les eaux du  détroit ?

Suite à la rupture du contrat liant l’Australie à la France pour la fourniture de sous-marins, l’Union Européenne reporte d’un mois le 1er octobre les négociations en vue d’un futur accord de libre échange. Il faut évidemment se poser la question de la fiabilité de l’Australie qui en vertu de son intérêt néglige (?) de prévenir ses fournisseurs de modifications de contrat sans même leur donner la possibilité d’examiner s’ils sont en mesure d’y répondre.

La Corée du Nord n’en finit pas de tester ces missiles. Ainsi le 29 septembre, c’était le cas d’un missile hypersonique et le 30 septembre d’un missile antiaérien « récemment développé ».  Mais ces violations répétées des résolutions du CNS  et ces menaces pesant sur la région et au-delà ne semblent pas faire consensus au Conseil de Sécurité de l’ONU…

La Corée du Nord procède le 28 septembre au tir d’un missile (balistique à courte portée ?)  en direction de la mer de l’Est dans le cadre de son droit légitime à tester des armes et ses capacités de défense. Pour le ministre japonais de la défense, cela constitue une menace pour la paix et la sécurité dans la région ainsi que pour le Japon. Ce même jour, la marine sud-coréenne lance un sous-marin de la classe des 3000 t capable de tirer des missiles balistiques.

Le Mexique fête le 27 septembre le bicentenaire de son indépendance suite à la guerre de 1810 à1821. Des évènements divers doivent également marquer la fondation de Mexico-Tenochtitlan 700 ans auparavant et les 500 ans de la conquête espagnole.

Faut-il y voir un acte en liaison avec l’AUKUS et / ou seulement un moyen pour le Royaume-Uni de se rappeler au bon souvenir de la région Pacifique après le Brexit ? En effet, le 27 septembre,  la Royal Navy annonce qu’un navire de guerre britannique  a traversé le détroit de Taiwan en route semble-t-il vers le Vietnam ?

Suite à un accord intervenu entre le tribunal fédéral de Brooklyn et les avocats de Meng Wanzhou, cette dernière, assignée à résidence à Vancouver depuis décembre 2018,  a quitté le 24 septembre le Canada en direction de Shenzhen alors que Michael Kovrig et Michael Spavor, depuis le même temps en détention en Chine, ont pu regagner le Canada. Reste à savoir si l’accord conclu sera ou non contesté d’ici le 1er décembre. Cela pourrait signifier la fin des poursuites.

Les États-Unis, l’Australie et le Royaume-Uni annoncent le 15 septembre un partenariat stratégique, AUKUS,  dans la région indopacifique.  Ce pacte exclut de facto la France et l’UE. Une des conséquences est l’annulation par l’Australie du contrat concernant les sous-marins français au bénéfice des Américains qui en profitent pour placer leurs sous-marins à propulsion nucléaire, entrainant la colère de la Chine.

Le 15 septembre est marqué par des tirs de missiles coréens. Le Sud lance un missile balistique tiré d’un sous-marin, devenant ainsi le premier pays au monde ne possédant pas l’arme nucléaire à réussir la mise au point d’un tel missile.

La Corée du Nord a procédé le 15 septembre au tir de deux missiles balistiques en direction de la mer de l’Est après d’autres tirs d’essai de missiles de croisière à longue portée les 11 et 12 septembre.

Pour marquer les 1000 jours de détention des Canadiens Michael Spavor et Michael Kovrig en Chine suite à l’arrestation  de Meng Whanzou à Vancouver en 2018, des manifestations ont lieu le 5 septembre au Canada et dans le monde. Michael Spavor a été condamné à 11 ans de prison quant à la sentence de Michael Kovrig, elle va dépendre du sort réservé à Meng Whanzou. Cela reflète une certaine vision de la justice.

Même si les manifestations se succèdent à Bangkok pour obtenir la démission du Premier Ministre thaïlandais Prayuth Chan-ocha, celui-ci  conserve le 4 septembre son poste car la motion de censure à son encontre n’a pas abouti. Il convient cependant de noter que l’opposition a obtenu plus de soutien alors que de plus en plus de gens s’interrogent sur les liens entre la mafia locale et les plus hautes sphères de l’Etat.

Jacinda Ardern a déclaré à la télévision néo-zélandaise qu’un Sri-Lankais, considéré depuis plusieurs années comme une menace pour la sécurité publique, a été abattu le 3 septembre par les forces de l’ordre alors qu’il venait de poignardé 6 personnes dans un centre commercial d’Auckland. Il venait de sortir de prison et était sous surveillance constante. Comment faire pour éviter ce genre de situation dans le cadre de la loi ?

Bien que considéré comme favori pour mener son parti, le PLD, lors des prochaines élections législatives prévues pour le 17 octobre, le premier ministre japonais Yoshihide Suga annonce le 2 septembre qu’il ne se représente pas à la tête du Parti Libéral-Démocrate. Il occupera néanmoins ses fonctions jusqu’au 29 septembre, jour des élections de son parti.

Les Salvadoriens manifestent le 1er septembre contre le bitcoin qui deviendra le 7 de ce mois une monnaie légale alors que le Parlement, largement acquis au Président Bukele, avait voté en juin la loi en ce sens.

Le Bureau du Médiateur colombien Carlos Camargo a présenté le 25 août son rapport semestriel pour 2021  qui fait notamment état  du meurtre de 78 dirigeants communautaires, sociaux et défenseurs des droits de l’Homme. Il faut cependant noter que les ONG  comptabilisent elles 108 assassinats  depuis le début de cette année.

L’Australie et les Philippines tiennent virtuellement leur 5e rencontre ministérielle (PAMM) durant la semaine du 23 août. Ce dialogue a débuté en 1997 et l’Australie entretient  des relations avec les Philippines depuis 75 ans. Les ministres ont profité de ce moment pour réaffirmer leur vision commune d’un Indopacifique libre et prospère s’appuyant sur la centralité de l’ASEAN et de ses principes de transparence, d’ouverture, d’inclusivité et de respect du droit international.

L’UMNO (Organisation Nationale des Malais Unis) revient au pouvoir le 20 août avec la nomination au poste de Premier Ministre d’Ismaïl Sabri Yaacob par Al-Sultan Abdullah, roi de Malaisie. L’UMNO avait perdu les élections en 2018 suite aux affaires de corruption notamment à l’encontre de Najib Razak. Il semble aussi que l’opposant Anwar Ibrahim a perdu une dernière (?) occasion de briguer ce poste.

L’Accord sur la coopération sur la constellation de satellites de télédétection des BRICS est signé le 18 août dans l’optique de permettre un partage de données concernant le changement climatique, les catastrophes naturelles et la protection de l’environnement.

Alors que les USA vont vendre pour 750 millions de dollars des armes à Taiwan, que la Lituanie a ouvert le mois dernier un bureau de représentation de Taiwan (et non de Taipei), Pékin lance le 17 août des exercices militaires maritimes et aériens au sud-ouest et au sud-est de l’île, toujours considérée par les autorités comme partie intégrante du territoire de la République populaire de Chine.

Est-ce une nouvelle phase d’instabilité qui s’ouvre le 16 août en Malaisie avec la démission du  premier ministre Muhyiddin Yassin et de son gouvernement ? Les rivalités intestines et la propagation du Covid-19 l’ont finalement emporté, mais pour quoi et pour qui alors qu’aucun successeur n’apparait clairement ?

Les armées américaine, australienne, néo-zélandaise et française ont effectué une mission de surveillance et de contrôle de pêches hauturières le 12 août dans le Pacifique. L’objectif est de faire respecter les règles  de la commission des pêcheries du Pacifique ouest et central (WCPCF).

Quand la justice prend son temps, cela signifie-t-il pour autant que la sentence prononcée soit juste ? Ainsi, le Canadien Michael Spavor se voit condamner le 11 août à 11 ans de détention par la justice chinoise ainsi qu’à la confiscation de ses biens personnels à concurrence de 6 600 € pour espionnage et vol de secret d’état. Il est incarcéré depuis décembre 2018 et en attente de verdict depuis mars 2021. La suite dépendra certainement de l’évolution de la situation de Meng Wanzhou, elle sous bracelet électronique au Canada depuis la même période.

Le 8 août 1967 voyait la création de l’ASEAN à Bangkok avec la signature de la Déclaration de L’ASEAN par ses cinq pays fondateurs, à savoir l’Indonésie, la Malaisie, Singapour, les Philippines et la Thaïlande. Depuis 1999, l’ASEAN comprend 10 membres avec l’adhésion au fil du temps du Brunei, du Vietnam, du Laos, du Myanmar et du Cambodge.

Le Forum des Iles du Pacifique a fêté le 5 août son cinquantième anniversaire, d’abord apparu sous le nom de Forum du Pacifique Sud. Il comprend aujourd’hui 18 états ou territoires dont la Nouvelle Calédonie et la Polynésie française. Une dissension a vu le jour lors de la dernière élection de son Secrétaire général Henry Puna (Iles Cook) alors qu’il aurait dû revenir à un état de Micronésie même s’il n’existe aucune règle stipulant une quelconque alternance. La principale préoccupation du Forum est le changement climatique menaçant gravement certains états insulaires de l’Océanie.

Seuls 7% des Mexicains ont participé au référendum du 1er août pour juger ou non les 5 anciens présidents (de 1988 à 2018). Ils ont voté oui à 90% pour “entreprendre un processus de clarification des décisions politiques prises ces dernières années “ même si cela ne changera rien à la loi qui permet déjà de juger les ex-présidents une fois leur mandat achevé.

Ce 1er août, cela fait maintenant 6 mois que la junte militaire s’est emparée du pouvoir au Myanmar, mais pour quel bilan ? Aux plus de 900 morts liés à la répression sanglante s’ajoutent tous les jours un nombre croissant de victimes du Covid-19. La situation sanitaire est aggravée par le fait que les militaires incarcèrent notamment des médecins et personnels soignants en désobéissance civile et que la junte confisque entre autres des bouteilles d’oxygène. La pénurie de produits alimentaires et leur inaccessibilité à une population en voie de grave paupérisation concourent à l’aggravation de la situation. L’armée se trouve confrontée journellement aux manifestations de rue et à la résistance armée de différents groupes ethniques. Quand les instances internationales, dont l’ASEAN, vont-elles vraiment agir  pour y mettre un terme ?

Que dire de la justice hongkongaise ce 30 juillet? Lors d’un process sans jury et avec 3 juges choisis par le pouvoir exécutif, Tong Ying-kit, 24ans, vient d’être condamné à 9 ans de prison (après un subtil calcul de cumul de peines) pour avoir brandi le 1er juillet 2020, date de l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la sécurité nationale, un drapeau où l’on pouvait lire “Libérez Hong Kong, la révolution de notre temps“. Il avait par ailleurs foncé en moto sur des représentants de l’ordre. Ces faits ont été considérés comme susceptibles d’inciter à “ commettre un acte de sécession“ (acte puni de 6 ans et demi d’emprisonnement) et pour terrorisme (8 ans d’incarcération). Et ce n’est malheureusement qu’un début dans un système où la liberté d’expression  revêt un sens nouveau.

Le 28 juillet 2021 marque le bicentenaire de l’indépendance du Pérou et le jour de l’investiture de Pedro Castillo, le nouveau président. Il prêtera serment le 29 juillet dans la pampa de la Quinua, lieu de la bataille d’Ayacucho le 9 décembre 1824. Lors de son premier discours, il exposera sa politique, notamment comment lutter contre la pandémie de covid-19, et la mise en place d’une Assemblée Constituante dont l’un des objectifs serait une nouvelle constitution, l’actuelle datant d’Alberto Fujimori (1990-2000).

Avec la réélection le 28 juillet de Roch Wamytan à la présidence du congrès de Nouvelle-Calédonie,  le territoire est désormais dirigé par deux indépendantistes. Est-ce que cela préfigure le résultat du 3e référendum devant avoir lieu el 12 décembre prochain ?

Le 27 juillet marquerait-il un premier pas de la restauration de la communication entre les 2 Corées illustrée par une communication entre les 2 états alors qu’en juin2020 le Nord avait fait littéralement explosé le bâtiment de liaison de Kaesong ? Serait-ce un petit pas vers un acheminement officiel vers la fin de la guerre et la reprise des négociations en vue d’une péninsule dénucléarisée ?

Après Donald Trump, le Myanmar et bien d’autres, ce sont les îles Samoa qui sont « victimes » du déni de victoire. Mais la situation vient de changer car le 23 juillet la Cour d’Appel a entériné la victoire du parti FAST qui a remporté 26 sièges lors des élections du 9 avril dernier alors que le premier ministre sortant en conteste toujours le résultat. Mme Fiame Naomi Mata’afa va donc pouvoir constituer en toute légalité son gouvernement.

Les Colombiens manifestent le 20 juillet de nouveau dans les grandes villes du pays pour réclamer plus de justice sociale et de solidarité face aux dégâts provoqués par la pandémie de Covid-19 alors que le président Ivan Duque inaugure la nouvelle session parlementaire qui doit débattre d’une nouvelle réforme fiscale.

Le président du Jury national des élections péruvien a proclamé le 19 juillet Pedro Castillo vainqueur de la présidentielle 6 semaines après le scrutin avec 50,126% des suffrages. Sa rivale Keiko Fujimori a reconnu sa défaite et risque un retour en prison. Le nouveau président a notamment pour programme des nationalisations d’entreprises ainsi que l’arrêt de certaines importations.

Lors du 5e sommet France-Océanie tenu en visioconférence le 19 juillet avec une quinzaine de dirigeants régionaux, la France a annoncé le renforcement de sa coopération avec les états océaniens.  La sécurisation des eaux territoriales se fera par la création d’un réseau de garde-côtes pour le Pacifique sud. La lutte contre la pêche illégale et le réchauffement climatique, la protection des écosystèmes ont également été abordés.

Le Chili se prépare à ses élections présidentielles de novembre. Lors des primaires organisées le 18 juillet, ce sont des candidats modérés qui ont gagné : Sebastian Sichel, président du mouvement Chile Vamos pour la coalition de la droite et Gabriel Boric, ex-président du syndicat étudiant pour la gauche. Mais cela n’empêchera aucunement d’autres candidats de se présenter le moment venu.

Malgré les restrictions sanitaires, des milliers de manifestants se sont rassemblés le 18 juillet en Thaïlande pour exprimer leur mécontentement  face à la gestion de la crise liée au Covid-19 et demander la démission du premier ministre et une réforme de la monarchie. Il n’est pas possible de mettre en cause Siam Bioscience devant produire localement des doses de vaccins car elle appartient au roi, sous peine d’inculpation pour crime de lèse-majesté alors que la pandémie fait tous les jours de nouvelles victimes.

Jacinda Ardern a organisé de Nouvelle Zélande en urgence le 16 juillet une rencontre virtuelle de l’APEC dans le contexte de la pandémie de Covid-19. Elle souhaite entre autres aborder le programme COVAX de l’ONU qui devrait garantir un accès équitable pour tous aux vaccins, notamment pour les pays défavorisés.

La Papouasie Nouvelle Guinée et la Nouvelle Zélande ont signé le 15 juillet lors d’un meeting virtuel un accord de partenariat concernant notamment le commerce et l’économie durant la pandémie ainsi que la solidarité régionale. Les états insulaires souhaiteraient que les grandes économies créent une bulle économique afin de les aider à traverser cette période où leurs économies souffrent énormément du fait par exemple du manque de tourisme, source importante de revenus.

Le bâtiment USS Benfold a navigué au large des Paracels le 12 juillet en signe de la liberté de navigation dans un espace revendiqué par la Chine alors qu’il y a tout juste 5 ans la CPA de La Haye signifiait à Pékin qu’elle n’avait aucune revendication historique à mettre en avant sur la Mer de Chine méridionale.

Pour marquer le soixantième anniversaire du traité d’amitié, de coopération et d’assistance mutuelle qui les lie, la Chine et la Corée du Nord se sont engagées le 11 juillet à faire entrer leurs relations bilatérales dans une « nouvelle phase ». Kim Jong Un souligne l’importance de ce traité pour « assurer la paix et la stabilité en Asie et dans le reste du monde ». Cela est aussi un message envoyé notamment aux Etats-Unis pointant la complexité de régler la dénucléarisation de la Corée du Nord.

La 9e réunion du Comité de Coopération ASEAN – Nouvelle Zélande s’est déroulée le 9 juillet par visioconférence et a permis le renforcement et l’approfondissement de leur partenariat stratégique. Un des objectifs est la mise en œuvre des 69 lignes d’action du Plan d’action 2021 – 2025, sachant que 61 lignes sont déjà mises en œuvre. La Nouvelle Zélande poursuivra son aide dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ASEAN..

L’élection le 8 juillet de l’indépendantiste kanak Louis Mapou à la présidence du gouvernement collégial de Nouvelle Calédonie met fin à une période de 5 mois de blocage de l’exécutif. C’est la première fois qu’un indépendantiste assume la présidence et ce à quelques mois du 3e référendum d’autodétermination.

Alors que des centaines de tombes anonymes d’enfants amérindiens sont mises à jour au Canada, Justin Trudeau a désigné le 6 juillet l’Inuite Mary Simon au poste de gouverneure générale. Elle devient ainsi la première femme autochtone à occuper ce poste de représentante de la reine Elizabeth II.

Opposants et candidats à l’élection présidentielle sont inéluctablement arrêtés au Nicaragua. Ainsi Medardo Mairena est le dernier en date ce 5 juillet. Qui va donc rester en lice ?  Pourra-t-on encore parler d’élection s’il n’y a plus qu’un seul candidat ?

La nouvelle assemblée constituante chilienne est présidée depuis le 4 juillet par Elisa Loncon, indigène mapuche incarnant ainsi la diversité des communautés du Chili. Cette assemblée doit rédiger une nouvelle constitution, ce qui tournera définitivement la page de l’ère Pinochet.

Alors que les journalistes payent déjà un lourd tribut au Mexique,  AMLO vient d’en rajouter un peu en se livrant tous les mercredis depuis le 30 juin à un exercice de distribution de “mauvais” points en nommant et critiquant les journalistes dont le travail serait partiel, orienté ou délibérément mensonger.