Evènements du mois

A partir de l’été 2019, les évènements marquants du bassin du Pacifique seront diffusés dans cette rubrique que vous pouvez contribuer à alimenter (contributions à envoyer sur communication@institut-du-pacifique.org).


Pouvons-nous nous réjouir pleinement de la libération de l’avocat chinois Wang Quanzhang, défenseur des Droits de l’Homme, incarcéré depuis 2015 alors qu’il vient d’être « confiné » loin de sa famille ?

Afin d’endiguer la pandémie de coronavirus, la Thaïlande sera soumise à partir du 3 avril au couvre-feu entre 22h et 4h du matin sur l’ensemble de son territoire, à l’exception des besoins liés à la santé.

Un bateau de pêche vietnamien avec 8 membres d’équipage a sombré le 2 avril au large des Paracels après une « collision » avec un bâtiment chinois.

Vladimir Poutine déclare le 1er avril que ce mois sera chômé mais que les salaires seront préservés.

Le 30 mars, l’Armée Nationale de Libération (ELN) de Colombie a décrété pour un mois à partir du 1er avril un cessez-le-feu unilatéral en raison de la pandémie de coronavirus.

La Russie ferme ses frontières le 30 mars et le maire de Moscou confine sa population afin d’éviter la propagation du coronavirus.

La police de Hong Kong vient de procéder le 26 mars à l’arrestation de l’opposant Cheng Lai-King en vertu de la loi anti-sédition pour avoir divulgué l’identité du policier qui l’an dernier a rendu aveugle d’un œil la journaliste indonésienne Veby Indah.

Le détroit de Taïwan est encore le 25 mars au centre de la « guerre » sino-américaine. En effet après un survol par l’aviation chinoise et une approche par la marine chinoise, voilà que les Américains via un destroyer emprunte ce même chemin.

En ce 24 mars à la lecture de la presse internationale, force est de constater l’insouciance quasi générale qui prédomine à travers le monde car les gens n’ont semble-t-il pas compris la gravité du Covid-19, ni sa propagation et ni sa virulence. RESTEZ CHEZ VOUS et plus vite vous respecterez cette mesure où que vous soyez, plus vite nous nous en sortions tous ensemble : le virus ne connait pas de frontières.

Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Le 21 mars Pyongyang s’est encore distingué avec une nouvelle salve de 2 nouveaux projectiles vers la mer du Japon…

Alors que la plupart des pays du monde entier affronte la pandémie de coronavirus, la Corée du Nord se fait encore remarquer le 20 mars en procédant à un nouveau tir de 2 missiles balistiques de courte portée en direction de la mer du Japon.

En plus du couvre-feu instauré à partir de 20h le 18 mars, le Pérou rajoute le 19 mars l’interdiction d’utiliser les véhicules privés 20h à 5 h du matin afin d’éviter la propagation du coronavirus lors des rassemblements nocturnes.

Le Chili  a fermé ses frontières le 18 mars tout en décrétant un « état exceptionnel pour catastrophe » dans le but d’endiguer l’épidémie de coronavirus.

Est-ce bien raisonnable pour Vladimir Poutine de faire en sorte de briguer 2 mandats supplémentaires et d’être encore à la tête de la Russie à 84 ans ? Mais c’est ce que lui permet la Cour Constituionnelle le 17 mars.

Le président philippin Rodrigo Duterte a suspendu le 17 mars jusqu’à nouvel ordre la Bourse des Philippines et ordonné pour 30 jours le confinement des 50 millions d’habitants de Luzon.

Le Professeur Chan Kin-man, fondateur du mouvement des parapluies, a été libéré le 14 mars et a l’intention de poursuivre son combat pour la démocratie à Hong Kong.

Le 14 mars la surenchère sur l’origine de ce virus est partie avec un tweet de Zhao Lijian sur le thème de complot accusant les USA.

Depuis le 13 mars, les USA vivent sous l’état d’urgence suite à la pandémie de coronavirus.

Le parlement du Myanmar a mis son veto le 10 mars  aux amendements proposés par la Ligue Nationale pour la Démocratie d’Aung San Suu Kyi visant à réduire le rôle des militaires auxquels la constitution garantit 25% des sièges.

La Corée du nord renouerait-elle avec ses « habitudes » en procédant le 9 mars à un nouveau tir de 3 projectiles alors que dans le même temps des diplomates français et britanniques, entre autres, ont quitté le territoire plus fermé que jamais par crainte de coronavirus ?

Les villes philippines d’Ampatuan et de Datu Hoffer Ampatuan dans la province Maguindanao ont été le 7 mars le lieu de clashs entre l’armée et des militants dont certains appartiennent aux Combattants islamiques pour la liberté de Bangsamoro (BIFF).

Entre autres annulations d’événements de par le monde suite à la pandémie de coronavirus, la Russie a fait savoir le 5 mars que le forum économique annuel  de Saint-Petersbourg prévu en juin n’aurait pas lieu.

Alors qu’en raison du coronavirus, la Corée du Nord a fermé toutes ses frontières, elle vient de procéder le 2 mars à un nouveau tir de  deux missiles vraisemblablement balistiques à courte portée au-dessus de la mer depuis sa côte orientale.

Après le retrait le 1er mars de Pete Buttigieg suite à ses mauvais résultats lors du scrutin de Caroline du Sud, il ne reste plus que 6 candidats à la primaire du parti Démocrate dans la course présidentielle aux Etats-Unis.

Le 1er mars , l’ancien vice-premier ministre tant de Mahathir Mohamad  que Najib Razak, Muhyiddin Yassin a prêté serment et est devenu le nouveau Premier ministre de Malaisie.